Écopratiques d'hier, aujourd'hui et demain

Bien qu’attestée depuis plusieurs siècles, la culture de la vigne nécessite une attention d’autant plus particulière qu'elle est ardue sur ce petit territoire aride qu'est Faugères. Les vignerons de l'appellation ont compris très tôt l’importance d’un travail délicat et respectueux de la nature environnante et des sols.

img-auto

Préserver la nature, c’est :

- s’assurer de produire des vins identitaires de grande qualité, 

- garantir de donner, à travers leurs vins, une interprétation du terroir toujours plus authentique,

- assurer la pérennité d’un terroir unique et fragile

80% des caves et domaines mettent en œuvre au moins une démarche agroenvironnementale qui va au delà de celles qu'impose déjà le cahier des charges de l'appellation Faugères.

Individuellement ou collectivement, ils tendent vers un idéal en faisant la part belle aux écopratiques d'hier, d'aujourd'hui et de demain.

Pour aller plus loin