Ça tourne dans le vignoble !



Le mois d'Août est un temps fort de l'année pour le GDON de Faugères : c'est un moment où les symptômes de la flavescence dorée sont visibles et où les vignerons peuvent dégager un peu de temps pour procéder aux tournées de surveillance. Cette maladie peut se propager rapidement puisque c'est un insecte, la cicadelle dorée, qui la transmet en piquant les feuilles de vignes.

Constitué de vignerons volontaires, le Groupement de Défense contres les Organismes Nuisibles de Faugères parcourt le vignoble. img-auto

Objectifs :

  • Repérer les vignes malades et les arracher ;
  • Éviter la contamination d'autres pieds ;
  • Réduire le nombre de traitements insecticides obligatoires (arrêté préfectoral) et à terme les faire disparaître complètement afin de préserver au maximum la faune du vignoble. 

Le cas échéant, les vignes malades sont marquées, les propriétaires sont prévenus et doivent procéder à l'arrachage des pieds en question. img-auto

Si grâce au travail du GDON, cette maladie transmise par la cicadelle dorée ne progresse plus, elle est toujours présente sur certains secteurs. Sur d'autres zones en revanche, il n'y a plus que peu de cas recensés et voire plus du tout par endroits. C'est le cas d'Autignac et Caussiniojouls, zones où un seul des trois traitements reste obligatoire. Deux autres zones sont aussi déjà "aménagées".


img-auto